a certain magical index

Publié le par louloute62

normalement je devais vous mettre un article sur x japan mais vu que je ne lé pas encore fini , je vous fait patienté avec une tite critique d'un manga quond ma résament acheter 

A-Certain-Magical-Index-1.jpg
Shonen publier chez ki-oon . tome 1 et 2 dispo
résumé:Tôma est victime d'une mauvaise blague jouée par le destin : il dispose d'un don extraordinaire , celui d'annuler tout pouvoir sunaturel. Mais dans la Cité Académique , la ville foumillante d'étudiants en sciences occultes où il vit , cette capacité pourtant incroyable ne lui attire aucune estime .Comble de l'ironie , à chaque fois qu'il utilise son pouvoir , une térrible malchance s'acharne sur lui !

C'est peut-être cette malédiction qui lui fait croiser le chemin d'Index , une jeune nonne poursuivie par d'inquiétants magiciens . Etrange mélange de courage et de naîveté, Index a mémorisé 103 000 ouvrages de sorcellerie interdits pour le compte de l'église . Fragilisée sans le savoir par les secrets qu'elle abrite, la jeune fille est sur le point de voir se refermer sur elle un piège mortel. Science ou magie , qui l'emportera ?

Avis:  Pour ce ou celle qui sont abitué à lire mes critique un peu dark vous devez vous dire : "WTF? c'est quoi que ce truc de gamine !!" Bah je doit vous avouez que vous avez tor , moi aussi au début j'étais rétisente a l'idée de le lire , mais enfaite une fois que vous avez commencer à le lire vous vous rendez comte qu'il est plutôt pas mal , avec un peu d'humour , de l'action , du sespence et des "larmes" .  Bon c'est vrai qu'il n'a pas le même univers dark que j'ai l'abitude de lire , mais il est quand même super , donc je le recomende a ce ou celle qui aime bien les histoire drole et émouventes avec de l'action  .

Voila ce serra tout pour ce manga , pour ce qui veulent des histoire dark bah faudras attendre demain , quand j'aurais eu mon nouveau manga . (si il l'on cor en librérie , aaah si il l'on pu je fais un malheure et se serra la fin de la cité europe !!!!) 

Publié dans critiques

Commenter cet article